Vivre avec la SEP | Aborder la vie avec la sclérose en plaques avec plus de courage
987
home,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-987,bridge-core-2.4.7,,qode-title-hidden,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-23.2,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.0,vc_responsive
YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Dis-nous à quoi tu ne renonces pas:

 

Dans la vidéo

Ces personnes ne sont pas des acteurs. Une forte volonté réunit ces personnes, car elles ne perdent pas le contrôle de leur vie au profit de la maladie. Les endroits où elles se trouvent ne sont pas des lieux de tournage, mais font partie de leur histoire personnelle dans laquelle nous plonge la voix des membres de leur famille et de leurs amis. Elles forgent leur avenir selon leur propre arbitre, parce qu’elles veulent vivre! Comme tout un chacun, elles veulent être acceptées pour ce qu’elles sont. Elles désirent partager leur message personnel avec nous, ce qu’elles ressentent, et nous enseigne comment profiter pleinement de sa vie.

Les personnes apparaissant dans ce film sont atteintes de sclérose en plaques.

Cette maladie touche environ 2,5 millions1 de personnes dans le monde dont 15 0002 en Suisse. La sclérose en plaques est par ailleurs l’affection neurologique se manifestant le plus fréquemment chez les jeunes adultes.

Nadine
Nadine
J’ai toujours voulu être mère. Le diagnostic de la SEP ne m’a pas empêché de réaliser mon rêve. Aujourd’hui, je désire encourager d’autres personnes.
En savoir plus sur Nadine

Le diagnostic a été posé chez Nadine à l’âge de 24 ans, 6 semaines avant son mariage. Aujourd’hui, mère de deux petits garçons, elle vit plus consciente et plus reconnaissante. Elle ne remet plus ses rêves au lendemain, elle essaie de les réaliser.

Florian_klein
Florian
Il m’a été difficile d’accepter le diagnostic de la SEP. Ce n’est qu’à partir du moment où j’ai pu l’intégrer dans ma vie que j’ai pu recommencer à profiter de la vie et donner libre cours à mes idées folles.
En savoir plus sur Florian

Sportif, plongeur de haut vol, logisticien, podcasteur, barman… Florian aime le divertissement et le chaos contrôlé. Aujourd’hui, il considère la SEP comme un défi supplémentaire à relever.

Anita__
Anita
Rien ni personne ne peut m’enlever l’envie de voyager. Lorsque je voyage, je me sens incroyablement libre. Je n’ai pas peur de m’aventurer dans l’inconnu, parce que je crois que nous devons façonner notre vie comme nous le voulons.
En savoir plus sur Anita

Anita a été diagnostiquée à l’âge de 20 ans, a commencé à voyager peu après, a vécu et travaillé en Nouvelle-Zélande de 2009 à 2016. Ce fut également un voyage vers elle-même, plein de reconnaissances que nous pouvons faire confiance à notre corps. Grâce à une méditation régulière, elle trouve le silence et donne à son corps de vraies pauses.

Karin
Karin
Avec la SEP, j’ai découvert que pour être heureuse, il fallait me concentrer sur les choses positives. Quoi qu’il arrive, je reste sereine et je suis satisfaite.
En savoir plus sur Karin

Karin est atteinte de SEP depuis presque 30 ans. En tant qu’auteure, elle s’intéresse aux histoires qui font surface lorsque nous nous montrons sans fard et sommes authentiques.

Je n’y renonce pas pour autant:

Nadine
Florian
Anita
Karin

Ton message

Dis-nous à quoi tu ne renonces pas:

1. Choisis d’abord un arrière-plan. Tu peux également utiliser ta propre photo.

2. Rédige ton message.

Hello! This is the Gutenberg block you can edit directly from the WPBakery Page Builder.